Découvrez 10 métiers passionnants pour faire carrière dans le secteur du tourisme

10 métiers du tourisme qui font rêver

Une formation vous intéresse ?

Faites-nous part de votre projet de formation en remplissant le formulaire ci-dessous. Un formateur vous contactera rapidement.
Contact Form Demo

Le domaine du tourisme regorge d’opportunités pour ceux désirant égayer le séjour des touristes. Avec une palette d’options professionnelle allant de la gestion hôtelière à l’animation de parc d’attractions, les perspectives sont vastes et diversifiées. Les offres d’emploi abondent tout au long de l’année dans des lieux aussi divers que les complexes hôteliers, auberges urbaines, terminaux aériens, centres de bien-être ou galeries artistiques.

L’accueil chaleureux et un service irréprochable sont au cœur du secteur : ils constituent la clef pour garantir des vacances mémorables aux voyageurs. Que ce soit pour orchestrer des événements qui marquent les esprits ou créer une ambiance propice à la détente dans un spa, il est essentiel que chaque professionnel apporte sa pierre à l’édifice en vue d’enrichir l’expérience touristique.

En somme, travailler dans le tourisme signifie prendre part activement au confort et à l’amusement des visiteurs venus chercher dépaysement et plaisir. Chaque poste requiert dynamisme et innovation afin que chacun reparte avec le sourire et des souvenirs plein la tête.

Professions touristiques : des emplois aux airs de congés

Le domaine du tourisme se caractérise par une riche variété de professions. Les personnes désirant œuvrer dans ce secteur doivent généralement avoir des aptitudes pour la communication, un sens poussé du service client et parler couramment plusieurs langues, surtout l’anglais. Travailler dans le tourisme offre des privilèges tels qu’un environnement plaisant et l’opportunité de faire des rencontres internationales. Cependant, il faut s’attendre à un emploi du temps chargé qui rappelle constamment le sérieux professionnel exigé. Si vous êtes tentés par cette industrie accueillante, considérez ces dix professions attractives.

Sous-titre d’un guide de voyage

L’accompagnateur de voyage est le cœur battant d’une escapade touristique. Chargé de la présentation des joyaux locaux, cet expert en découverte prépare minutieusement ses parcours afin d’enrichir l’expérience des visiteurs. Avide de connaissance et doté d’une aisance naturelle pour communiquer, il fait preuve d’éloquence pour partager histoires et anecdotes.

Côté rémunération, un guide touristique salarié peut s’attendre à un salaire mensuel moyen oscillant entre 1600 et 2200 euros. Les indépendants optent souvent pour une tarification au forfait journalier se situant généralement entre 40 et 60 euros, avec la possibilité de voir leurs gains augmenter grâce aux pourboires.

En ce qui concerne les qualifications requises, même si le métier est accessible sans diplôme spécifique, plusieurs formations sont conseillées telles que le BTS Animation et Gestion Touristiques Locales ou encore le titre professionnel chargé d’accueil touristique et de loisirs. Ces cursus apportent une base solide pour quiconque souhaite exceller dans cette profession captivante.

2. Accueil à l’hôtel

L’agent en front de maison d’un établissement hôtelier joue un rôle clé dans l’accueil et l’orientation des hôtes. Responsable de la première impression, il se doit d’être à la fois aimable et professionnel pour assurer une expérience mémorable aux visiteurs, que ce soit pour le loisir ou les affaires. Ce métier demande une grande disponibilité afin de satisfaire les demandes variées des clients pendant leur séjour.

La maîtrise des outils informatiques est essentielle dans cette profession puisqu’elle implique souvent la gestion des réservations numériques. Pour ceux qui cherchent à embrasser cette carrière, plusieurs voies de formation sont envisageables : un Bac pro Hôtellerie, un BTS Management en hôtellerie-restauration ou encore un titre professionnel spécifique pour ceux désirant une réorientation professionnelle.

Côté rémunération, un débutant peut s’attendre à percevoir entre 1700 et 1900 euros mensuellement. Avec l’évolution constante du secteur touristique, être réceptionniste d’hôtel promet dynamisme et rencontres diversifiées au quotidien.

3. Moniteur de colonies de vacances

Dans l’univers des clubs de vacances et des campings, le rôle crucial de l’animateur est d’assurer une ambiance festive et dynamique. Doté d’une créativité débordante, il met en place une multitude d’activités pour divertir les hôtes de tous âges. Qu’il s’agisse d’animer des jeux de soirée comme les blind-tests ou des activités sportives, rien n’est laissé au hasard pour garantir des moments mémorables.

Concernant la rétribution, un animateur perçoit généralement un revenu proche du SMIC. Néanmoins, ce salaire est souvent accompagné de bénéfices non négligeables tels que le logement ou encore la nourriture offerte sur place, qui enrichissent nettement son pouvoir d’achat.

Pour ceux aspirant à embrasser cette carrière énergique et sociable, obtenir le BAFA est fortement recommandé pour travailler auprès des enfants. Pour aller plus loin dans l’encadrement sportif et culturel, on peut également se tourner vers le BPJEPS. Ces qualifications sont essentielles pour acquérir les compétences nécessaires à l’exercice professionnel du métier d’animateur

Gestionnaire de rendement

Au cœur du secteur touristique, le métier de yield manager se distingue par son importance stratégique, sans pour autant nécessiter un contact direct avec les clients. Ces spécialistes ajustent les tarifs des produits et services touristiques tels que les séjours en hôtel ou les vols aériens, en s’adaptant constamment à la balance entre l’offre et la demande. Lorsque la demande est faible, ils réduisent les prix pour attirer davantage de consommateurs; et inversement, ils augmentent les tarifs lors des pics saisonniers.

Leur objectif principal est d’accroître le revenu de leur société tout en veillant à satisfaire la clientèle grâce à une politique tarifaire adaptée. Grâce à leurs compétences analytiques aiguisées et leur intérêt pour le marketing, ces professionnels sont très à l’aise avec l’utilisation de données chiffrées qu’ils manipulent via divers outils informatiques.

Ces experts peuvent exercer dans différents domaines comme l’hôtellerie-restauration, le transport aérien ou encore dans des secteurs culturels et divertissants. Le salaire d’un débutant oscille généralement entre 2200 et 2600 euros mensuels et peut augmenter significativement avec l’expérience.

Pour ceux qui envisagent cette carrière prometteuse, il est recommandé d’avoir au minimum un niveau bac+3 acquis par un Bachelor ou une Licence Pro Commerce ou Marketing. Certains vont jusqu’à obtenir un Master pour approfondir leurs connaissances spécialisées en yield management afin de maximiser leurs opportunités professionnelles après leurs études.

Expert en conseils de voyage

Découvrez 10 métiers passionnants pour faire carrière dans le secteur du tourisme

Au cœur des métiers du tourisme, le conseiller en voyages joue un rôle crucial pour personnaliser l’expérience de ses clients. Face à la concurrence numérique et la facilité d’accès aux informations en ligne, il se distingue par son accompagnement sur mesure. Son savoir-faire réside dans sa capacité à écouter les besoins spécifiques de chacun pour leur concocter des vacances qui allient qualité et bon prix.

L’expertise du conseiller ne se limite pas à sa connaissance pointue des destinations ; elle englobe aussi une maîtrise des outils informatiques et des techniques commerciales. Avec le temps, ce professionnel peut aspirer à gravir les échelons vers des responsabilités plus importantes comme diriger une agence ou devenir forfaitiste.

Côté rémunération, on note qu’un conseiller gagne généralement entre 1700 et 2000 euros mensuels. Quant à la formation requise pour investir cette profession, un niveau bac+2 est souvent suffisant. Plusieurs cursus peuvent mener à ce métier :

  • BTS Tourisme
  • BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC)
  • BTS Management Commercial Opérationnel (MCO)
  • BTS Commerce International (CI)
  • BUT Techniques de Commercialisation
  • Licence Pro Métiers du Tourisme

Ces formations offrent les compétences nécessaires pour s’épanouir en tant que conseiller voyage

Personnel navigant commercial

Les membres de l’équipage, tels que les stewards et hôtesses de l’air, jouent un rôle clé dans le confort et la sécurité des voyageurs en avion. Ils s’occupent d’informer sur le déroulement du vol, offrent des services tels que la restauration et sont à l’écoute pour toute demande particulière. Avec leur amabilité et leur polyglotte, ces professionnels doivent faire preuve d’une grande endurance physique pour gérer les contraintes comme la station debout prolongée ou les changements de fuseaux horaires.

En termes de rémunération, un steward ou une hôtesse débutant peut espérer percevoir entre 1800 et 2000 euros mensuels, variable selon les compagnies aériennes.

Pour accéder au métier, il est recommandé d’avoir au moins un diplôme équivalent au baccalauréat français avec une perspective idéale vers un niveau bac+2. La détention du CCA (Cabin Crew Attestation) valide la capacité à exercer dans ce domaine après avoir suivi une formation spécifique approuvée par la DGAC.

7. Guide touristique

Un guide-conférencier est souvent un travailleur autonome qui a pour mission de faire découvrir la richesse culturelle de lieux chargés d’histoire. Les visiteurs, qu’ils soient locaux ou venus d’autres horizons, s’en remettent à son expertise pour éclairer leur compréhension des espaces muséaux et des sites notables.

Pour captiver son auditoire, le guide doit conjuguer connaissance approfondie et présentation vivante. Un brin de charisme et une bonne dose d’éloquence sont ses meilleurs alliés pour maintenir l’intérêt de son groupe. Parler plusieurs langues est également indispensable; l’anglais se présente comme un minimum incontournable.

Côté rémunération, on note que celle-ci varie généralement entre 150 et 300 euros par jour. Quant à la formation requise pour embrasser cette profession, il faut compter trois ans d’études supérieures après le baccalauréat afin d’accéder à une Licence pro spécifique au métier et décrocher la carte professionnelle nécessaire à l’exercice légal de cette activité passionnante dans le domaine du tourisme.

Gestionnaire de spa

De nombreux visiteurs recherchent des instants de détente pendant leurs vacances, et c’est là qu’intervient le rôle crucial du spa manager. En véritable chef d’orchestre d’un établissement dédié au bien-être, il assure la gestion quotidienne tout en veillant à l’excellence de l’accueil et des services proposés. Ce professionnel polyvalent gère les finances, dirige une équipe de spécialistes en soins relaxants, s’occupe des stocks et entretient les relations avec les fournisseurs.

Outre ses responsabilités administratives, il peut également pratiquer divers soins pour contribuer directement au repos des clients. Pour garantir leur satisfaction totale, essentielle dans ce domaine où les avis comptent beaucoup, il doit être doté d’un très bon relationnel.

Côté rémunération, un spa manager perçoit entre 2000 et 2500 euros mensuellement. Quant à la formation requise pour exercer ce métier du bien-être, le CQP spa manager est fortement recommandé. Cette qualification embrasse tous les aspects nécessaires : management d’équipe, stratégie commerciale ou encore respect des normes sanitaires. Par ailleurs, le diplôme « intervenant spa et bien-être », inscrit au RNCP est aussi valorisé par les professionnels du secteur et confère une reconnaissance officielle aux compétences acquises.

Agent d’accueil en aéroport

L’accueil des voyageurs dans les aéroports est essentiel et c’est là qu’intervient le rôle crucial de l’agent d’escale. Cette personne veille au bon déroulement du voyage en s’occupant de plusieurs tâches importantes. Il assure l’enregistrement, règle les problèmes liés aux bagages égarés ou oubliés et assiste des passagers ayant des besoins spécifiques, comme des enfants seuls ou des personnes à mobilité réduite.

Afin d’exceller dans ce métier, il faut être constamment disponible et avoir une capacité à communiquer efficacement avec bienveillance. La patience est également de mise puisqu’il deal souvent avec des clients sous pression. Les compétences informatiques sont aussi indispensables pour gérer les aspects techniques du poste.

Concernant la rémunération, un agent d’escale débutant peut espérer toucher entre 1800 et 2200 euros mensuels selon son employeur. Pour ceux qui seraient intéressés par cette profession, il existe diverses formations allant du BTS Tourisme jusqu’à la MC Accueil dans les transports, sans oublier que certaines compagnies forment directement leurs employés.

10. Chef de cuisine

L’industrie de l’hôtellerie et de la restauration tire grand profit des flux touristiques, notamment grâce à l’emplacement stratégique de certains établissements qui connaissent un afflux constant lors des périodes de vacances. Ces pics saisonniers créent une demande significative en personnel qualifié que les recruteurs ont parfois du mal à satisfaire.

Au cœur de cette dynamique se trouve le cuisinier, dont l’expertise technique et la maîtrise culinaire offrent aux voyageurs une expérience gustative unique, les invitant à découvrir des plats typiques et savoureux. Ce professionnel doit faire preuve d’une grande organisation, être polyvalent et avoir une bonne résistance physique pour gérer au mieux les périodes d’affluence.

En termes de rémunération, un cuisinier peut prétendre à un salaire mensuel variant entre 1600 et 2000 euros, selon son lieu d’exercice et son expérience professionnelle.

Quant à la formation nécessaire pour exercer ce métier, le CAP Cuisine reste le diplôme incontournable. Cependant, il existe également divers programmes professionnalisants permettant d’accéder aux nombreuses opportunités dans ce domaine. Il est important de noter que la structure hiérarchisée d’une brigade oblige souvent le débutant à démarrer en tant que commis avant d’évoluer vers des postes tels que chef de partie ou sous-chef, pour pourquoi pas atteindre le rang prestigieux de chef de cuisine.

Le secteur du tourisme offre aussi toute une gamme d’autres professions telles que serveur, barman ou encore responsable d’établissement touristique. Les formations adéquates sont disponibles pour ceux désirant s’engager dans ces carrières prometteuses liées au monde du voyage et de l’accueil.

Partager cet article

Rechercher

Autres articles

Picture of Morgane

Morgane

Morgane est une rédactrice web spécialisée dans la formation. Elle est passionnée par les médias et la communication, et aime aider les gens à apprendre de nouvelles choses. Morgane a un talent particulier pour expliquer les choses de manière simple et concise, ce qui en fait une excellente pédagogue.

Après avoir obtenu son diplôme en communication, Morgane a commencé sa carrière comme journaliste pigiste. Elle a ensuite travaillé comme rédactrice web pour plusieurs entreprises, avant de se spécialiser dans la formation. Morgane a créé plusieurs cours en ligne, et a aidé de nombreuses personnes à améliorer leurs compétences en web design, en rédaction web, et en marketing.

Morgane est une experte dans son domaine, et elle adore partager ses connaissances avec les autres. Si vous cherchez à apprendre les ficelles du métier de rédacteur web, ou si vous voulez améliorer vos compétences en communication, Morgane est la personne qu'il vous faut !